Comment fonctionne une assurance auto au kilomètre ?

Si un automobiliste se voit obligé de souscrire à une assurance auto non seulement pour avoir un papier en règle mais aussi pour être indemnisé en cas d’accident ; le fait de payer annuellement une cotisation identique alors que chaque voiture ne parcourt pas les mêmes kilomètres semble toutefois injuste. Heureusement, les assureurs ont su proposer une offre qui paraît avantageux pour quelques-uns, l’assurance auto au kilomètre. Il s’agit en principe de payer en fonction de la distance parcourue. Toutefois, son fonctionnement reste à savoir pour ne pas être déçu et par la suite en tirer le meilleur profit.

Les types d’assurance et ses fonctionnements

D’un côté, le forfait kilométrique permet à l’assuré de se faire le plaisir de conduire tout en respectant un plafond imposé par les assureurs. Variant entre cinq à quinze milles kilomètres, c’est idéal pour les conducteurs utilisant leur voiture quotidiennement. Aussi, un petit imprévu ou une vacance pas trop loin est bien possible sans dépasser la limite. D’une autre côté, une tarification au kilomètre près est un bon compromis pour ce qui veut faire un peu d’économie. Néanmoins ; la vigilance du conducteur est de mise pour ne pas perdre rapidement les privilèges de cette offre. Le règlement se fait mensuellement en rapport aux kilomètres parcourus donc les longs trajets sont à éviter.

Souscrire à une assurance auto au kilomètre, quand et pour qui ?

Bien que les intérêts de choisir une assurance auto au kilomètre soient nombreux, ce type d’assurance n’est évidemment pas fait pour les amoureux du volant qui adorent faire de long voyage avec sa voiture. Les petits rouleurs, les possesseurs d’automobiles d’appoint tel un camping-car ou encore les jeunes conducteurs en phase d’apprentissage seront les plus favorisés. En effet, moins ils roulent, moins leur prime d’assurance auto sera cher payé. D’ailleurs, d’éventuelles restrictions liées à l’utilisation de leur automobile peuvent avoir lieu.

Détermination du coût d’assurance auto au kilomètre

C’est sûr, un possesseur de deux chevaux ne payera pas le même tarif qu’un propriétaire de Lamborghini. Les différentes caractéristiques de la voiture ainsi que sa fréquence d’usage seront prises en compte. Le profil du souscripteur en tant que propriétaire et conducteur du véhicule seront aussi prises en considérations. Enfin, les assureurs ont leurs propres fourchettes de prix en dépend de leur politique commerciale. Ce n’est pas pour autant qu’il faut oublier qu’il s’agit d’une assurance auto au kilomètre ; le nombre de kilomètre viendra surement additionner le tout.

Qui sont les plus concernés par l’assurance auto au tiers ?
Quelles garanties apportent une assurance auto sans permis ?