Assurance auto tous risques : les garanties et les exclusions

En matière de couverture automobile, l’assurance tous risques constitue le niveau de protection le plus complet. Elle est plus coûteuse que le minimum légal de l’assurance responsabilité civile, mais elle couvre tous les sinistres et dommages qui pourraient être causés à votre véhicule, à vous-même ou à autrui. Que prend-elle en charge et quelles sont les exclusions ?

Assurance auto : comment contester une exclusion de garantie ?

Si vous faites l’objet d’une exclusion de garantie que vous jugez disproportionnée ou abusive, vous pouvez envoyer à votre assureur une lettre de contestation avec accusés de réception. Vous devez y mentionner vos coordonnées (nom et prénom, adresse et numéro téléphone) et votre numéro de police. Il est également nécessaire de joindre une copie de toutes les pièces justificatives. Le but de cette lettre est de demander une résolution du litige auprès de votre compagnie d’assurance. À défaut d’une réponse qui vous satisfait, vous pouvez saisir le médiateur de l’assurance. Seul ce professionnel pourra vous dire si votre dossier a une chance d’aboutir au tribunal. Si vous n’êtes pas satisfait des services offerts par votre assureur, vous pourrez procéder à la résiliation assurance auto. Pour plus d’informations, visitez le site maif.fr.

Tous risques auto : quels sont les dommages couverts ?

L’assurance tous risques automobile est la formule qui vous offre la couverture la plus complète. La plupart des dégâts causés par un quelconque sinistre, qu’ils concernent le conducteur lui-même, le véhicule ou un tiers, sont pris en charge par l’assureur. Elle prend également en compte la quasi-intégralité des garanties de l’assurance auto (responsabilité civile, incendie, vol, garantie personnelle du conducteur, vandalisme, etc.). Sachez que l’assurance auto tous risques reste personnalisable par l’ajout de garanties facultatives s’il venait tout de même à vous manquer une ou plusieurs garanties. Elle peut s’agir de la garantie catastrophes naturelles, intempéries, protection juridique ou encore bris de glace. En matière de la garantie tous risques, votre couverture véhicule est donc optimale.

Quelles exclusions de garanties pour l’assurance tous risques ?

Les exclusions de garanties représentent les situations dans lesquelles les garanties prévues dans le contrat d’assurance auto ne peuvent être engagées. Les assureurs doivent faire figurer toutes les exclusions de garanties de manière claire et lisible dans le contrat d’assurance automobile, afin que leurs clients puissent en prendre normalement connaissance. En conséquence, une exclusion de garantie signifie que l’assuré doive régler seul l’indemnisation due aux victimes du sinistre. De nombreuses situations peuvent justifier une exclusion de garantie, dépendant notamment le degré de responsabilité du conducteur et la nature du sinistre. Cette disposition est liée généralement d’un mauvais comportement du conducteur, qui impliquerait l’apparition d’un sinistre ou son aggravation et on en distingue deux catégories, les exclusions de garanties légales et contractuelles. Les exclusions de garanties légales sont soumises à un système juridique strict. Elles sont alors au nombre de deux : conduite sans permis de conduire et non-respect des règles de sécurité. Les exclusions de garanties contractuelles, quant à elles, peuvent être librement dictées par les compagnies d’assurances. Elles sont les suivantes : conduite sous l’emprise de l’alcool et stupéfiants, refus d’obtempérer, délit de fuite, prêt de véhicule, excès de vitesse, utilisation d’une caravane et d’un véhicule pour une course et vol sans effraction.

L’assurance auto haut de gamme : pour les véhicules de luxe ou de collection
Qui sont les plus concernés par l’assurance auto au tiers ?