Louer une maison cet été : pourquoi il vous faut absolument une assurance

Les vacances d’été approchent, et de nombreuses personnes optent pour une location d’habitation de vacances. Que  ce soit en famille ou entre amis, louer un logement durant les vacances permet de profiter d’un bel été. Mais pour ne pas gâcher ces quelques jours de détente sous le soleil, le propriétaire et le locataire doivent cependant assurer la location saisonnière. Cette assurance n’est pas obligatoire mais recommandée vu les incidents qui peuvent surgir. Mais, c’est quoi exactement une location saisonnière ? Que couvre l’assurance habitation de vacances ?

Une location saisonnière, c’est quoi ?

En ce moment, la location d’habitation de vacances est en train de se développer. Plusieurs locations saisonnières existent un peu partout dans le pays. Pour être considérée comme une location saisonnière, le bien immobilier doit alors être équipé et meublé. En plus, la durée de la location doit être flexible. À part ces critères, il y en a d’autres  qui doivent être respecté comme le fait que le propriétaire s’engage à ne pas faire de travaux durant les séjours. Et puis, un contrat d’assurance habitation vacances doit exister.

Ces critères font d’une location de vacances une location saisonnière. Mais, cette location saisonnière est la même qu’une location classique sauf pour la durée du contrat.

Que couvre l’assurance habitation de vacances ?

Il n’existe aucune obligation concernant l’assurance habitation vacances. Il est possible alors de séjourner dans un appartement ou maison de vacances sans disposer d’une assurance spécifique.

Pourtant, cette situation n’est pas conseillée car cette assurance habitation saisonnière peut être utile. Les locataires peuvent être tenus responsables de certains dégâts causés au voisinage ou à des tiers.

Cependant, en fonction des assureurs et des formules choisies, l’assurance peut couvrir un dédommagement en cas d’annulation de location, une indemnisation en cas de vol ou de perte de bagages. Elle assure donc la responsabilité civile villégiature. Certaines assurances habitations de vacances assurent aussi le décès ou hospitalisation ou de sinistre, le frais d’interruption anticipé de séjour en cas de rapatriement des locataires. Cette assurance permet donc de profiter pleinement des vacances.

Autres assurances location saisonnière

À part l’assurance location saisonnière, il arrive que les locataires choisissent une autre option d’assurance habitation vacances. En effet, la garantie villégiature permet au locataire d’être assuré via le contrat d’assurance habitation de son résidence principale. Cette assurance couvre alors les assurés durant leur séjour de vacances.

Ensuite, il y a l’abandon de recours comportant une clause de recours qui couvre le locataire en cas de dommages causés.

Et enfin, dans le contrat d’assurance multirisque habitation, il existe une clause de responsabilité civile qui vous protège en cas de sinistre ou accident dans le bien que vous louez.

Assurance habitation : la responsabilité civile habitation ?
Propriétaire non occupant : comment établir un devis d’assurance en fonction de la situation ?