Assurance multirisque habitation : pourquoi et comment souscrire un tel contrat ?

La souscription à une assurance multirisque habitation ou MRH permet de couvrir votre logement en cas de sinistre. Comme la plupart des branches de l’assurance, le contrat MRH comprend des garanties de base et, selon vos besoins, des garanties optionnelles afin d’obtenir une protection personnalisée et complète des locaux que vous occupez. Pleins feux donc sur les principaux traits de l’assurance multirisque habitation et ses avantages.

Assurance MRH: que couvre-t-elle?

L’assurance multirisque habitation est un contrat qui protège le locau, le mobilier et la responsabilité civile des individus qui y habitant. S’étalant sur une année au maximum, cette couverture se renouvelle souvent à chaque échéance de manière automatique, c’est à tacite reconduction. En France, cette assurance est désormais obligatoire pour locataires. Votre bailleur est ainsi en droit de vous l’exiger tous les ans. En revanche, vous n’êtes pas obligé de souscrire à un contrat MRH si vous êtes propriétaire d’une residence principale ou secondaire. Néanmoins, ce contrat est plus que recommandé. En effet, aucune indemnisation ne peut être réclamée si votre logement est victime d’inondation ou d’incendie sans cette assurance. Vous devrez donc prendre en charge l’ensemble des travaux y afferents. Il est également fort probable que vous n’aurez pas les moyens nécessaires pour la reconstruction si vous perdez vos biens dans un sinister grave.

Assurance MRH: quelles garanties offrent-elle?

Généralement, les garanties d’un contrat MRH comprend deux volets. D’un coté, il y a la prise en charge des préjudices que vous pouvez causer aux tiers par la responsabilité civile. De l’autre coté, le contrat protège votre logement et vos biens mobiliers à l’intérieur contre les dommages. Aussi, vous avez les garanties dégâts des eaux, incendie, bris de glace et catastrophes naturelles. La majorité des compagnies prennent également en charge les conséquences d’un vol et du vandalisme sous certaines conditions. En plus de ces garanties de base, vous pourrez aussi souscrire à des garanties optionnelles pour obtenir une couverture adaptée à votre profil et à votre budget. En effet, vos besoins seront différents selon que vous soyez propriétaire occupant ou non occupant, avec enfants ou non, en résidence secondaire ou en résidence principale. Les assureurs peuvent ainsi vous proposer les garanties protection juridique, l’assurance scolaire ou celle contre les dommages électriques.

Assurance MRH: choisir la couverture optimale.

Avant toute chose, restez honnête avec vous-même lorsque vous évaluez le montant de vos biens. Cela est essentiel dans la détermination de la cotisation annuelle à payer et la limite d’indemnisation en cas de sinistre. Il est plus judicieux d’opter pour une évaluation selon la valeur à neuf, certes, génératrice d’une cotisation plus élevée, mais qui permet un dédommagement plus satisfaisant. La valeur réelle prenant en compte l’usure produira un remboursement ou un remplacement en conséquence. Pour avoir une couverture MRH adaptée, rien ne vaut la réalisation de simulation sur des plateformes spécialisées en entrant les données relatives à votre profil et à vos biens à assurer. Recourir à des comparateurs vous permettra de faire des économies d’énergie en consultant plusieurs offres intéressantes en un temps records sans vous encombrer d’un démarchage fastidieux auprès de nombreux assureurs.

Comment faire un devis d’assurance habitation ?
Assurance habitation : la responsabilité civile habitation ?